Celle qui faisait peur aux chiens

Je n’aime pas les chiens.

Je déteste les chiens. Les chiens m’insupportent, ils m’énervent, ils m’irritent et ils me dérangent.

Ma mère a deux chiens (arg). Léo est un golden retriever braillard aux ambitions de carpette de salon et Tom est un westie terrier insupportable, incontinent et envahissant. S’il apparaît que Léo, malgré le fait que je le repousse sans cesse, m’aime d’un amour pathétique, bien c’est le contraire pour Tom. Ce chien a une peur bleue de moi, surtout quand ma mère est absente. Je n’ai jamais frappé ce chien, je le vois une fois à chaque deux/trois semaines (pour une période d’environ 30 heures) et je l’ignore à peu près tout le temps.

À chaque fois que je l’appelle pour le mettre dehors, il se terre en petite boule sous une chaise, pleure à la mort et va se rouler dans son panier, me regardant avec des yeux de chiot qui va se faire battre. Pas que ça me déplaîrait, mais je m’abstiens vu que c’est l’animal de ma mère. Je le prends dans mes mains pour aller l’attacher et il gigote en pleurant, ne trouvant de réconfort qu’auprès de Léo ou de Cheetos (un des chats de la maisonnée). Par contre, dès que je le rentre de l’extérieur, il me tourne autour et me considère comme sa meilleure amie.

Mais quel est le problème avec ce chien ?

Publicités